Dans le secteur du web, certaines choses peuvent être simples !

Et c’est le cas du nom de domaine et de l’hébergement.

Quand on en parle auprès de notre entourage, nos clients ou nos partenaires, la plupart ne savent pas de quoi on parle, pire certains attrapent plus de boutons qu’un porteur de la varicelle et pensent qu’il faut sortir de polytechnique pour comprendre.

Et pourtant c’est tout simple !
C’est même la base à connaitre quand on veux créer son site.

On va le transposer au secteur de l’immobilier pour que ca parle à tout le monde :

L’hébergement c’est ton terrain, l’emplacement sur lequel tu vas bâtir quelque chose, dans le cas présent, ton site web.

Le nom de domaine ( ton www. »monsite ».fr) c’est ta maison, elle possède une adresse pour l’identifier facilement afin d’éviter que ton facteur ne fasse un AVC pendant sa tournée.

Et ensuite tu as les pièces de ta maison, sur le web, si tu veux les identifier, tu aura le droit d’utiliser le terme « URL », une adresse plus précise comme le fameux  » placard sous l’escalier du 4 privet drive » pour les afficionados d’harry Potter.

L’entrée sera souvent appelée « accueil », et les autres pièces représenteront tes différentes catégories et auront toutes une URL spécifique, du genre « www.monsite.fr/cuisine/ » pour la cuisine.

Tu te sens moins bête maintenant ?

C’est normal, certains prestataires vont volontairement rendre le sujet difficile à comprendre pour surfacturer leurs services…
Un conseil, si vous tombez sur ce genre de personnes, Gandalf vous le dira mieux que moi, « fuyez pauvre fou ».

Il y a des choses complexes qu’on ne peux pas rendre simple (quoi que…), mais pas ça.